Traitements

La révolution verte des années 60 a considérablement augmenté la productivité agricole en jouant sur la mécanisation, la plantation de cultures sélectionnées et hybrides aux rendements plus élevés, le remembrement et la lutte contre toutes les nuisances.
Cette lutte passe notamment par le recours aux phytosanitaires (appelés anciennement "pesticides" ), qui sont des produits chimiques destinés à éliminer les rongeurs, les champignons, les maladies, les insectes et les "mauvaises herbes"

Les phytosanitaires sont classés en fonction de la cible qu'ils visent, on distingue :

  • les herbicides pour lutter contre les "mauvaises herbes"
  • les fongicides pour détruire les champignons
  • les insecticides pour tuer les insectes
  • les corvicides contre les oiseaux ( ne sont plus utilisés depuis leur interdiction ) 
  • les rodenticides pour lutter contre les taupes et les rongeurs
  • les mollusicides contre les limaces
  • les nématicides contre les nématodes (petits vers)
  • les régulateurs de croissance.
Agri raisonnee

Tous ces produits sont donc employés par de bonnes pratiques d’épandage qui constituent le dernier maillon pour la mise en oeuvre de la fertilisation raisonnée ( à noter que toutes les fermes du village pratiquent une agriculture raisonnée )
L'agriculture raisonnée est un mode de culture et d'élevage dont l'objectif premier est de réduire la quantité de substances chimiques utilisées, et de minimiser leur impact sur l'environnement.

L’agriculture raisonnée est donc un mélange de techniques modernes, voire de pointe, et de savoir-faire traditionnels « à l’ancienne ». 

Après le bon choix du produit fertilisant, de la quantité à apporter et de la période d’apport correspondant au besoin de la culture, les modalités d’épandage sont déterminantes pour la précision de l’apport et le respect de l’environnement.

Le matériel de pulvérisation à rampe est le plus souvent utilisé pour les engrais liquides et les pesticides




Appareil photo   Quelques photos d' épandeurs en action sur les champs qui nous entourent.

D'abord le plus ancien épandeur du village. Il se trouve à la ferme de Mainpincien et est actuellement en train de se dégrader lentement. Dommage il est le témoin des épandages d'autrefois qui ont fait beaucoup de dégâts à l'environnement car ils étaient peu maîtrisables.

Tonneau10

Tonneau11

Tonneau12

De nos jours, ce type d'appareil a considérablement évolué et les épandages sont devenus parfaitement maîtrisés 
Un  système d'ordinateur de bord assisté par GPS automatise la commutation précise sur une position de la machine en tournière, sur les pointes et les angles. La largeur de travail et la disposition des tronçons sont prises en compte. La coupure automatique de tronçons offre précision, confort et sécurité : il suffit de sélectionner le taux de chevauchement souhaité et de laisser faire l'automatisme. Il est ainsi facile de maîtriser au mieux les exigences particulières, d'économiser les produits phytosanitaires et de respecter ainsi l'environnement​

Tonneau9Tonneau8

Tonneau7

Tonneau6

Tonneau2

Tonneau4

Date de dernière mise à jour : 02/08/2016