immigrations

Extrait de  : http://chapellerablais.pagesperso-orange.fr/site%20archives/html-docs/docs-enquete-1809.htm

Les communes de Seine et Marne ont répondu en février 1809 à un questionnaire portant sur les migrations de main d'oeuvre.

Il s'avère que presque aucun Seine et Marnais ne quittait son département pour chercher de l'ouvrage ailleurs (compte non tenu des artisans en apprentissage), par contre, plusieurs milliers de saisonniers venaient chercher en Brie l'ouvrage qu'ils ne trouvaient pas chez eux. 

Questionnaire:

-Des ouvriers étrangers à ce département viennent- ils, à des époques déterminées, travailler dans votre commune?
-Quel en est à peu près le nombre?
-De quels départemens viennent-ils?
-En quel temps arrivent-ils et repartent-ils?
-A quels travaux se livrent-ils?
-Combien pensez-vous qu'ils puissent remporter d'argent?
-Les habitans de votre commune vont-ils aussi chercher de l'ouvrage hors de ce département?
-Combien y en a-t'il à peu près qui soient dans cet usage?
-Dans quel département vont-ils?
-Quand partent-ils et reviennent-ils?
-Quelle est la nature des travaux qu'ils vont chercher?
-Combien croyez- vous qu'ils puissent rapporter d'argent à leur retour

 

Détail des réponses

 

arrondissement
commune
présence
total
par origine
zone
département
arrivée
départ
métier
travaux
salaire
Melun Andrezel oui 120   Bourgogne Yonne
fin juillet
fin août
moissonneur scier blé 50 F
Melun   Champagne Aube
fin juillet
fin août
moissonneur scier blé 50 F
Melun   Est Haute Marne
fin juillet
fin août
moissonneur scier blé 50 F
Melun 6 à 12 Limousin Haute Vienne
avril
octobre
maçon faucheur faucher pré, luzerne, maçonner, bâtir 300F

 

 

Date de dernière mise à jour : 05/07/2021