Michel Remond

C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris la mauvaise nouvelle.  

Michel REMOND , nous a quitté brusquement le 27 janvier 2016 dans sa 86è année (Voir le faire part de décès ) 

C'était un enfant du village qui y avait passé toute sa vie, il fut conseiller municipal de 1965 à 1977 et finalement le Maire de 1977 à 2001  

C’est un peu la précieuse mémoire du village qui s’en va avec son décès. Michel Rémond s’était toujours intéressé et impliqué dans la vie communale. Il était considéré comme le témoin de la vie d'autrefois du village et à ce titre il nous a permis de retracer avec certitude un pan de l'histoire du village d'Andrezel.
Nous avions encore beaucoup de choses à nous dire, souvent lors de nos promenades respectives dans la plaine du village où l'on se croisait non sans toujours un petit signe de la main ou pour de courtes mais précises conversations sur des éléments de la vie d'autrefois dans le village d'Andrezel. 

Pendant 36 ans , il a fait partie du conseil municipal d'abord en qualité de conseiller municipal au côté du maire de l'époque qui était son père Louis Rémond, puis en qualité de Maire avec 4 mandats. Poste qu'il a tenu jusqu'en 2001 avant de laisser le fauteuil magistral à son fils Bruno Rémond. Respectant ainsi la tradition que, dans la famille Rémond, l'on s'attache à la destinée du village en étant Maire et ce,  depuis la Révolution.  

Très attaché à sa commune natale, Michel Rémond, que tous appelaient affectueusement Monsieur Michel, se sera toujours montré soucieux de l’avenir au cours de ses mandats. Il aura représenté une génération d’élus municipaux qui bien que n'ayant pas été particulièrement préparés à des fonctions d'une complexité croissante ont su néanmoins administrer efficacement leur commune au cours d’une période marquée de profondes évolutions. Homme de la terre, empreint d’un bon sens à toute épreuve, dévoué à sa commune et à ses concitoyens, Michel Rémond nous laissera le souvenir d’une vraie humanité et d’une modestie imperturbable.  Que Michel Rémond, soit remercié pour tous les services qu’il a rendus et tous les soins qu’il a pris à préparer l'avenir de sa commune.

Ce lundi 02 février 2016 un brillant hommage a été rendu à  Michel Rémond en l'église de Andrezel trop petite pour l'accompagner jusqu'à sa dernière demeure, là où il le voulait, dans le cimetière de la commune natale.

18 05 1996 grelons1

Pour ceux et celles qui n’ont pas pu assister aux obsèques de Michel Rémond, nous vous proposons de retrouver ci-dessous les textes des hommages en son honneur :

Bouge ci-dessous, le texte lu en l'église par Hervé, l'un de ses enfants : 

Comment parler de Papa en quelques mots ? En 2 mots ? Ces 2 mots pourraient être attachement et fidélité.

Papa était profondément attaché à Andrezel, à son village, à sa ferme, à sa plaine.

C’était dans ses gènes, et jusqu’au bout, son plaisir quotidien fut de faire son tour de cour puis son tour de plaine.

Il n’aimait pas s’éloigner d’Andrezel, de sa maison où il est né.

Il avait quitté sa mairie, seulement après s’être assuré que son successeur continuerait à le tenir au courant de tout.

Il était aussi fidèle en amitiés, il avait les mêmes amis depuis 60 ou 70 ans. Il aimait la chasse tant que sa santé le lui permettait, mais c’était surtout une occasion de voir ses vieux copains et leurs plaines.

Papa était un mari aimant et attentionné, un bon père de famille, attentif et généreux avec nous.

Merci Papa.

Enfin, Papa était fidèle à sa foi. Il n’en parlait pas, mais peu d'offices ont dû être célébrés dans cette église sans qu'il y assiste.

Somme toute, à l’image de ses ancêtres, il a choisi de façon naturelle, d’être chrétien, père de famille, agriculteur, maire. Parce qu’il savait que c’est ce qu’il ferait de mieux.

Papa est heureux, son corps va rejoindre la terre d’Andrezel qu’il aimait tant, son cœur restera auprès de nous, et son âme va voir Jésus.

Merci Papa.

Date de dernière mise à jour : 08/02/2016